Image Philippe Serra, chef cuisinier à domicile

Philippe Serra, chef cuisinier à domicile


Philippe Serra, chef cuisinier à domicile

Lorsque leurs équipes s'avèrent particulièrement inventives, Philippe Serra salue le travail des grands studios en inscrivant dans ce classement les derniers opus des œuvres cultes comme « Tomb Raider », « Hitman », « Assassin’s Creed » ou « Rainbow Six ». Par conséquent, courant 2015, le blogueur a mentionné différents titres de ces séries cultes dans ses coups de cœur de la saison en termes de graphismes en se concentrant sur les jeux parus sur Xbox One, PS4 et Xbox 360. En dépit de quelques déceptions, le blogueur sait apprécier chacun des jeux d'une saga exceptionnelle dès la constitution jusqu’au reboot. Autrement dit, ce fan de jeux vidéo respecte réellement les œuvres incontournables telles que « Need For Speed » et « Medal of Honor ». Durant la période 2015-2016, Philippe Serra a mis à l'honneur de nombreuses œuvres exceptionnelles, dont « Homefront », « Rise Of The Tomb Raider », « Dishonored 2 », « For Honor » ainsi que « The Division ». En effet, ce véritable aficionado se révèle constamment à l'affût des publications de réalisations intéressantes, de miniséries et de reboots, mis à part les classiques et les sequels.

En dehors de son caractère esthétique ou ludique, l'univers vidéoludique comporte divers éléments intéressants aux yeux des aficionados et des novices. Par conséquent, la page Web de Philippe Serra couvre aussi des faits tels que l'intégration de l'enseigne King (Pet Rescue et Candy Crush) Activision Blizzard. Le site Web du bêta-testeur comprend l’intégralité des nouvelles les plus fraîches sur les jeux vidéo dont les dates de publications des opus sur chaque machine ainsi que les réunions notables des fans. Dans la chronique actualité, Philippe Serra traite souvent des tops et des flops des dernières œuvres sorties sur PC, console ou mobile. Il publie aussi des éditoriaux traitant des faits suscitant l'impatience des fans.

Rapide survol des critiques mémorables sur la page Web créée par Philippe Serra et destinée aux jeux vidéo

Vu sa jouabilité, ses options riches ou son moteur graphique atypique, Philippe Serral a eu les moyens d'explorer après des heures de bêta-test les diverses avancées effectuées par le titre « Star Wars : Battlefront ». Au dernier trimestre 2015, le blogueur s'est démarqué par son analyse peu clémente envers l'opus « Mario Tennis : Ultra Smash » produit pour la Wii. Du gameplay à la quantité des fonctionnalités, ce titre de la figure symbolique de Nintendo présente des faiblesses sur tous les plans. Le testeur a mis en œuvre la neutralité de joueur qui a établi sa renommée dans la critique de ce titre prévu pour toute la famille. Durant la saison 2015-2016, Philippe Serra a vraiment été impressionné par l'opus « Star Wars : Battlefront ». Pour son site, le testeur privilégie sa propre impression à titre de gamer afin de proposer des commentaires appropriées et objectives.

Une plateforme se focalisant sur l'univers des jeux vidéo

En raison de sa passion, Philippe Serra observe impartialement les sorties de la saison sur PC, console ou mobile. Ainsi, pour les productions multiplateformes, le blogueur expose en détail son évaluation de chaque support après des heures de test. Pour s'illustrer dans le domaine, la page Web du gamer parle de l’univers étendu des jeux vidéo. De ce fait, le blogueur couvre aussi les adaptations de jeux au cinéma et les versions pour consoles, PC ou mobile d’œuvres venant d’autres médias. Pour pouvoir épauler les passionnés ainsi que les débutants, le bêta-testeur présente des trucs pour différents jeux. En dehors des résultats de son parcours, le gamer s’oriente également vers des eldorados d'astuces tels que « Resident Evil : The Last Escape ». Entre les tests et les publications d'articles, Philippe Serra s'avère un grand amateur de jeux vidéo parlant de sujets polémiques comme les contenus téléchargeables payants et attendant impatiemment des sorties prometteuses comme « Paragon » d’Epic Games et le surprenant « We Happy Few ».

Selon le bêta-testeur, « Rise of the Tomb Raider », sorti sur Xbox One en novembre 2015, dispose d'une impressionnante qualité graphique et se hisse dans le top de l’année. Il est également indulgent et presque élogieux pour ce titre, et ce, en dépit de l'absence de constance du développeur. Malgré ses appréhensions, Philippe Serra a apprécié le Need For Speed version 2015 et a livré une critique positive générale. Le passionné de multimédia est néanmoins moins optimiste concernant « Mirors Edge - Catalyst », la refonte d’une autre œuvre culte attendue depuis l’Electronic Entertainment Expo 2013. Ce joueur expérimenté sait apprécier comme il se doit « Dragon Ball Z : Dokkan Battle », un F2P nostalgique et sobre. Toutefois, Philippe Serra étudie de façon automatique les titres en fonction de leur support ainsi que de leur développeur.