Image Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour


Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Des difficultés qui modèlent le caractère d’Abilio Diniz

Abilio Diniz (cliquez ici pour infos) Libéré au bout d'une semaine, l’homme restera affecté à jamais par cette événement.

Le barrage de Jean-Charles Naouri mais aussi le désengagement de la Banque Brésilienne de Développement feront échouer le regroupement de Grupo Pão de Açúcar avec Carrefour Brésil. Abilio Diniz entend saisir l’opportunité de transformer GPA en n°2 mondial du secteur de la grande distribution en réalisant la fusion du Grupo Pão de Açúcar avec Carrefour Brésil en 2011. Abilio Diniz cède des actions pour un milliard de dollars à Casino et s’engage à laisser la tête du groupe GPA sept années plus tard à Jean-Charles Naouri, le PDG de Casino.

La foi, Le sport et la famillesont primordiaux pour Abilio Diniz, un homme attaché aux valeurs

Abilio Diniz pratique la religion catholique, il voue un culte à Sainte Rita, la patronne des causes perdues. Convaincu des bénéfices du sport, il crée des espaces de sport dans les hypermarchés GPA et encourage ses employés à prendre part aux courses sponsorisées par l'entreprise. Homme attaché aux valeurs familiales, Abilio Diniz est le père de 6 enfants.

Un 1er supermarché créé en 1959

C'est sur une avenue fréquentée de Sao Paulo que le père d’Abilio Diniz ouvre sa toute première boulangerie. En 1974, Abilio Diniz s'entretient avec les fondateurs du groupe Carrefour. Il s’inspire de leur réussite pour faire croître le Grupo Pão de Açúcar. En référence au Pain de Sucre de Rio, la boutique familiale s’appelle Pão de Açúcar.

En 2013, Abilio Diniz devient président du conseil d’administration du géant de l’agroalimentaire BRF (Brasil Foods). Peninsula double sa participation dans le capital de Carrefour France, l'entreprise d’Abilio Diniz est le 4e sociétaire du géant de la distribution avec 5,07% des actions. Le fonds d'investissement Peninsula, créé par les Diniz, rend publique en décembre 2014 l'acquisition de dix pour cent du capital de la branche brésilienne de Carrefour.